C’est vrai que ce jeu est complexe et même parfois frustrant. Mais son ambiance rock’n roll a de quoi séduire, là où le premier épisode était déjà plutôt bien foutu.Par contre je ne suis pas d’accord avec maître Kenseiden : Battlemaniacs (tout court d’ailleurs, je ne sais pas où vous avez vu qu’il s’appelait Battletoads in Battlemaniacs) est une vraie suite à Battletoads, et non pas un simple remake.