A vrai dire, je n’ai joué qu’a deux jeux de course sur Playstation… Ridge Racer et Gran Turismo.

Mon expérience des jeux de course avant cela allait des jeux de course 8 et 16 bits jusqu’a Sega Rally sur Saturn, et point. J’avais également des « dérivés » genre F-Zero ou Mario Kart sur SNES et N64.

Pourtant, malgré l’excellence des titres cités plus haut, c’est Gran Turismo qui m’a fait comprendre que la génération 32 bits avait vraiment enterré les jeux de course de la précédente génération (contrairement, à mes yeux, à d’autres types de jeux).

Un contenu dantesque, une animation fluide et rapide, une jouabilité au poil… seul défaut : les gros pixels propres à cette époque, mais franchement je leur pardonne. Quand on compare ce jeu avec les équivalents N64 qui disposent en moyenne de 12 bagnoles et 6 circuits, ça fait très très très mal pour Nintendo.

Avec un bon émulateur et une résolution triplée, ce jeu est encore très bon de nos jours.