Une œuvre d’art, avec un mécanisme de jeu proche d’un Zelda et doté de bonnes trouvailles de gameplay (notamment le pinceau), qui a été mal accueillie par le public, causant la fermeture de son développeur (feu Clover). Une aventure épique, avec des petits moments d’ennui causés entre autres par des combats répétitifs et quelques missions sans intérêt. Mais la réalisation absolument fabuleuse sauve le tout.