Un final fantasy sans charme, sans âme mais bon un final fantasy quand même… Dommage que les palettes trouvées (parfois presque impossibles à dénicher!) soient quasiment inutiles… Les jobs c’est pas mal mais il aurait fallu définir des jobs à chacune… Sinon ça devient vite le merdier… Le sphere break n’apporte rien, les endroits sont déja vus… Bof!