Un peu compliqué de s’y repérer dans tous ces « Gradius 2 ». Gofer no Yabou est qoui qu’il en soit tout à fait digne de son pendant arcade. Et c’est sans doute à ce genre de portages que l’on remarque l’indéniable qualité de la PC Engine, parce qu’en dehors de quelques ralentissements, il s’agit d’une conversion proche de la perfection.