3DO est un système de jeux vidéo conçu par 3DO.

  • 1993
  • Console
  • Histoire
    Conception, vie et anecdotes
  • Forums
    Émulation, discussion, aide

Histoire du système

L'alliance 3DO, formée à l'époque par des entreprises majeures de l'électronique grand-public telles que Matsushita (Panasonic), Goldstar ou Electronic Arts, a fait parler d'elle bien avant la sortie de sa première machine. Il faut dire que les objectifs fièrement exposés par son président, Trip Hawkins, étaient pour le moins ambitieuses : réussir à imposer ni plus ni moins qu'un standard universel pour les consoles, axé également sur la lubie du multimédia que tous avaient alors. Il faut dire que la machine était pour le moins alléchante : architecturée autour d'un processeur ARM RISC 32 bits et dotée d'un lecteur de CD-ROM, la machine en avait sous le capot. Plusieurs modèles sortiront (construites notamment par Matsushita et Goldstar), disposant d'un slot d'expansion pour la mystérieuse cartouche M2 (qui devait fortement booster la machine) et de toute la connectique nécessaire pour transformer la machine en un véritable ordinateur. On ne s'étonne guère dès lors que la machine est la grande favorite de la génération 32 bits montante. La réalité s'avéra plus amère pour 3DO dont les ventes s'avérèrent largement inférieures à ce qui fut espéré, le prix de la console s'avérant nettement plus élevé que ses concurrentes directes. L'alliance était également minée par les conflits internes entre ses membres, tous n'étant pas d'accord avec l'orientation adoptée par Trip Hawkins et de plus en plus étant mécontents du coût en recherche pour une cartouche M2 que décidément les ingénieurs de 3DO avaient bien des difficultés à concevoir. L'alliance finit donc par éclater, ne laissant plus que la subdivision jeux vidéos qui connut de bons succès les années suivantes, notamment grâce au studio New World Computing (Might & Magic, Heroes of Might & Magic, Army Men). Studio 3DO, dernier relicat de 3DO, s'éteint en Mai 2003